La Cité Hors Les Murs //

8 août, Cité Des Arts

Elles ont pour objectif de favoriser les rencontres entre les artistes et les publics et de soutenir les œuvres. À vos côtés, nous espérons donner le goût de la découverte, provoquer des émotions et partager le talent.

Donnons-nous rendez-vous dans vos quartiers ! La Cité des Arts souhaite accompagner ses artistes résidents au travers de projets territoriaux. Aux côtés de la SHLMR, les artistes investissent les espaces publics pour mener un travail collaboratif avec les publics et présenter spectacles et projets en cours de création.

Renseignements : leila.decomble@citedesarts.re


Entre août et décembre 2018, voici les projets concernés :

LA RÉVOLTE DES PAPILLONS, CIE MORPHOSE
/ DANSE CONTEMPORAINE
Pièce chorégraphique en lien avec le thème de la révolte et inspirée de la grande migration annuelle des papillons monarques qui migrent à des milliers de kilomètres poussés par l’instinct de reproduction. Les notions de départ, de croisement, de survie et d’inconnu sont explorées ici.

POC(S) PETITS OBJETS CHORÉGRAPHIQUES, CIE YUN CHANE
/ DANSE CONTEMPORAINE
La chorégraphe réunionnaise et pionnière de la danse contemportaine à La Réunion, Yun Chane, explore ici l’univers du rebond et de ses innombrables déclinaisons.

APPUIE-TOI SUR MOI, CIE CIRQUONS FLEX
/ CIRQUE
Création sur piste circulaire autour d’un mât chinois central qui explore les différents aspects de l’appui et ce qu’ils impliquent en terme de relations.

TAPKAL
/ MUSIQUE
L’afro-blues-créole de Tapkal, assez rock dans l’esprit, est l’une des plus belles promesses de la musique réunionnaise. Ananda Devi Peters crée ses propres chansons et s’accompagne de trois musiciens hors-pair, Sami Pageaux-Waro, Gilles Lauret et Julien Grégoire.

LE GRAND CHEMIN #4
/ RÉSIDENCE PHOTOGRAPHIQUE
En novembre, La Cité des Arts accueille le quatrième volet de la résidence photographique intitulée Le Grand Chemin / The long way. Débutée en novembre 2016, cette résidence photographique a concerné jusqu’à présent neuf photographes du collectif ITEM et du programme Of Soul of joy, basés à Johannesburg, Madagascar et La Réunion. Au cours de chaque résidence, il s’agit de s’attacher à traiter en images un territoire qui réactive la mémoire de la toute première route qui a traversé la ville de Saint-Denis d’est en ouest : la rue du Grand Chemin qui porte le nom de Rue du Maréchal Leclerc aujourd’hui.