LETTRE À FARAH

Carte blanche Nicolas Givran

le 30 novembre Espaces de création //

LETTRE À FARAH //

Carte blanche Nicolas Givran

SAMEDI 30 NOVEMBRE - 20H - Boîte blanche
À partir de 15 ans

Un "corps flottant" aperçu à la Pointe du Diable
SAINT-PIERRE, Ce sont les proches de Sylvie Velly qui ont donné l’alerte peu après 14h. Après une semaine de recherches sur Saint-Pierre, cette mère de famille disparue le 7 marsdernier dans le secteur de Ravine Blanche demeure introuvable. Hier, en début d’après-midi, la sœur de la disparue et une proche ont alerté les policiers après avoir vu ce qui semblerait être un "corps flottant" sur le site de la Pointe du Diable. Prévenus à leur tour, les pompiers ont déclenché un dispositif de secours conséquents. Après avoir mobilisé deux Zodiac des brigades nautiques des pompiers de Saint- Pierre et Saint-Leu, le SNS 248 de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM) s’est joint aux recherches en mer avec un appui sur terre d’une dizaine de pompiers. C’est ensuite l’hélicoptère de la section aérienne de la gendarmerie qui est venu ratisser une mer peu agitée. Apres 2h30 de recherches, des témoins situés le parking d’une grande surface de Ravine Blanche ont à leur tour expliqué avoir aperçu une "tête et une main" mais il s’agissait, visiblement d’une fausse alerte, au regard des recherches tous azimuts des plongeurs du SDIS sur une bande littorale longue de plusieurs centaines de mètres. Après plus de 3h30 de recherches, le dispositif a finalement été levé. Les recherches pour retrouver cette femme sont restées vaines.
14 mars 2016 - 06h17 - Ludovic Robert (Journal du Jir de La Réunion

[ Cette femme brusquement partie, fit apparaitre "Lettre à Farah" en son hommage. La pièce aborde la connaissance intuitive de cette disparition, elle fantasme par visions illusoires ce qui aurait pu décider une mère de deux enfants à commettre l’infraction de ne plus paraitre. La pièce s’ouvre à l’envers, par ce qui s’apparente à un semblant d’apaisement en se dérobant. S’en suit une descente pénible, effrénée jusqu’à buter sur ce qui désormais parfait une évidence. Là où il ne reste plus que l’écho d’une confession inutile. ]

Un corps embrasse l’autre, un corps qui ne peut être sauvé.
Celui que tu donnes toujours plus.
Tu m’enlaces et meurs entre mes mains. Je ne me protège pas de ce qui m’arrive, de ce qui m’arrivera. Je parle me déchirant la peau.
Écoute, il n’y a pas d’erreurs. Quand personne ne me choisit je me sens détruite. Ici on baise les vivants et on enterre les morts. La poursuite de la jouissance est triste, on ne partage que l’espace. Les mots sont rares, l’espace devient insuffisant. Il faut juste accepter que le chaos existe.
L’instinct aboie à cause des besoins du corps et rien de plus. Tes dents mordent les ombres. L’homme qui fuit l’homme rencontre t’il l’animal ? Tu veux des réponses mais tu n’en donnes jamais car c’est ton histoire, tu la corromps, tu la salis, tu la dévores. Si le paradis existe, alors il est blanc, tout ce qui a de l’importance est blanc.
Elles vivent d’une nuit. Toutes dans le crépuscule désespérées et déjà laides. Chaque jour se transforme lentement en nuit.
J’ai créé et détruit avec la même force. Mon corps est maigre, mon corps est brûlé. On ne peut rien construire sur des cendres.
Extrait « d’Atlas » d’Antoine d’Agata // 2013

Chorégraphe / Brice Jean-Marie
Assistante chorégraphe / Soraya Thomas
Interprètes / Sarah Dunaud, Annabelle Laïk
Musique / Timothée Rémi
Production / Danses en l’R, centre chorégraphique Le Hangar
Coproduction / Bekali, scènes de l’ouest en mouvement (Kabardock, Le Séchoir, Léspas Culturel Leconte De Lisle
Soutiens / DAC OI, Région Réunion, Département Réunion, Ville de Saint-Paul
Photo © Jean-Noel Enilorac

NB : Lumière stroboscopique et forte diffusion sonore.


L’achat d’un billet vous donne accès aux autres spectacles de la soirée Carte blanche Nicolas Givran

17h30/ Ouverture des portes « Kabar Nicolas Givran »
18h30/ Boîte blanche "Ecla 44" (15’)
19h/ Boîte noire "Dis oui" (30’)
20h/ Boîte blanche « Lettre à Farah » (45’)
21h/ Kour d’accueil "Kabar"

INFORMATION IMPORTANTE : Pour des questions de sécurité, le nombre de spectateurs est limité en fonction de la jauge des salles. Il est indispensable, au moment de retirer votre billet, de réserver votre place pour assister à l’un ou à plusieurs de ces spectacles, excepté le "Kabar", rendez-vous musical de la soirée qui se déroulera pour tous et en plein air ! Merci de votre compréhension

GARDERIE LA RIBAMBELLE À VOTRE SERVICE !

PASS « I LOVE CARTE BLANCHE GIVRAN »
POUR 2 SOIRÉES (29&30 NOV.) Qu’avez-vous fait de ma bonté ?
1 BILLET AU TARIF C
(15€ Adhérent // 18€ Réduit // 20€ Prévente // 25€ Sur place)

Les tarifs

Tarif sur place : 15€
Tarif en prévente : 12€
Tarif réduit [1] : 10€
Tarif adhérent [2] et groupe [3] : 8€

* Tarif grand public.

[1Le tarif réduit est consenti aux personnes suivantes, sur présentation d’un justificatif : jeunes de moins de 18 ans, lycéens, étudiants, séniors de plus de 60 ans, demandeurs d’emploi, bénéficiaires de minima sociaux, personnes handicapées.

[2Le tarif « Adhérent » est consenti aux personnes titulaires d’une carte d’adhérent en cours de validité.

[3Le tarif « Groupe » est consenti aux scolaires, associations, comités d’entreprises et assimilés (tarif unitaire par personne sur la base d’un groupe de 10 personnes minimum).

Espaces de création
22 min
12 €*
Spectacle vivant
Réunion
Tout public
 

Partager l'évènement //

 

Partenaires de l'évènement //