Cie Artmayage (1er semestre 2018) //

11 avril, Cité Des Arts

Kaniki est le 3e volet d’un triptyque chorégraphie de la compagnie de danse contemporaine Artmayage, sur la construction de l’identité dans les mondes créoles. La chorégraphe, Florence Boyer a ainsi exploré les racines et traditions culturelles réunionnaises dans Charoy’ et Ravaz...sizèr lo swar.

Elle questionne aujourd’hui avec Kaniki le déracinement, la perte d’identité et l’effacement de la mémoire. Florence Boyer explore les conséquences sur la corporéité des individus. Ce projet met en scène la quête de l’individu pour se reconstruire une identité après un déracinement forcé et une mémoire effacée, altérée.

À la Cité des Arts, la compagnie Artmayage profite d’un premier temps de résidence avec la scénographie. Florence Boyer traite ici un sujet à la fois historique et d’actualité : la migration forcée. La pièce évoque l’histoire de plus de 2000 enfants réunionnais arrachés à l’île entre 1963 et 1982 à La Réunion.

Chorégraphie : Florence Boyer // Dramaturgie : Guy Cools // Regard extérieur : Christina Towle, Elena Bertuzzi // Danseurs : Oliver Tida, Bérengère Roussel, Nach, Florence Boyer // Composition musicale : Jako Maron // Scénographie : Florence Boyer, Vincent Fontaneau // Costumes : Florence Boyer, Juliette Adam // Création lumière  : Stéphane Gaze // Production  : Compagnie Artmayage // Soutiens  : Ministère de l’Outre-Mer, Ministère de la Culture et de la Communication, DAC-OI, Conseil Départemental de La Réunion, Région Réunion, Mairie de Saint-Denis, Mairie de Paris, DGOM de Paris // Partenaires : CDC Touka Danse Guyane, Cité des Arts, CDC La Briqueterie, Centre National de la danse, Musée de la Porte Dorée, Musée de l’immigration.

Actualités
 : Florence Boyer est invitée aux Pays-Bas, dans un workshop intitulé
“The in between dances cultures” afin de partager son processus chorégraphique entre maloya et danse contemporaine à partir d’un regard anthropologique. Elle est invitée, par la suite, par l’Institut française au Kenya pour une collaboration chorégraphique locale.


DÉCOUVRIR :
http://www.artmayage.fr/
https://www.facebook.com/artmayage.cieflorenceboyer

Résidence de production